Par intérêt professionnel et personnel, je recherche et apprends à utiliser des outils de publication sur Internet. Ce site (réalisé avec le CMS WordPress), l’année dernière Madmagz, qui permet de concevoir en ligne un magazine feuilletable (voir cet article  et celui-ci / voir également d’autres outils sur ce blog professionnel).

La nouveauté de cette année, c’est la découverte de l’iPad et du Mac. Jusqu’alors « j’étais PC », car quand j’ai commencé à m’équiper d’un ordinateur individuel (il y a fort longtemps), le Mac existait mais était beaucoup plus cher, les logiciels pour Mac rares ; pendant longtemps, c’est la bidouille qui a pris le pas : plus facile alors de trouver sur pc des petits utilitaires ou des logiciels libres. Après la découverte des tablettes numériques, en commençant par une tablette sous Android, je me suis mis à l’iPad pour raison professionnelle, car cette tablette est en passe de détrôner le pc ou le pc portable dans les classes et les amphis. Cela m’a amené au monde d’Apple et au Mac, dont je viens de m’équiper récemment (Mac Book Pro). Et je me suis laissé séduire par le « monde merveilleux » d’Apple, après quelques petits agacements sur son côté fermé (mais c’est peut-être parce que je viens du monde du PC)… Ces machines sont vraiment « confortables » à l’usage, les applications bien faites… au point qu’à la maison je n’utilise pratiquement plus que le Mac et l’iPad…

Dans un article publié récemment [sur mon autre blog], je vous faisais partager mes premiers pas avec le logiciel de montage vidéo sur Mac Final Cut Pro… aujourd’hui, je vous livre mes premiers iBooks. Quand – et seulement si – on a un Mac, on peut télécharger gratuitement iBooks Author, qui permet de créer des livres numériques au format iBook. On peut bien sûr y mettre du texte et des illustrations, mais les possibilités multimédia sont étendues : vidéo, galeries photos, animations, petits quizz. Un must pour des enseignants qui désirent créer des petits manuels ou des auteurs qui désirent diffuser leur production. Ma première expérience se déroulant sur temps de vacances, j’ai pris un sujet personnel comme thème… vous l’avez deviné : la photographie.  J’y ai inséré quelques vidéos réalisées à partir de photos sur iPad avec iMovie (un jeu d’enfant), et des galeries photo. C’est censé être les deux premiers tomes d’une série… à suivre donc. Les livres étaient prêts depuis un moment, restait à les rendre disponibles au public.

Schéma de production et de mise en ligne (cliquer pour agrandir)

J’ai donc créé un compte pour iBook gratuits sur iTunes Connect, téléchargé le logiciel (gratuit) iTunes Producer, qui permet d’uploader des iBooks sur iTunes… jusque là, facile… et c’est après que commence la galère, je vous en fait part (ainsi que des solutions), si l’aventure vous tente, afin que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs que moi : si vous produisez des iBooks sans le projet de les mettre à disposition publiquement, vous faites ce que vous voulez ou presque… mais si vous souhaitez mettre vos œuvres en ligne chez Apple, alors là attention !

  • iTunes Producer vérifie la taille des fichiers d’aperçu que vous avez inclus (on les inclut dans iTunes Producer, pas dans iBooks Author) : ils doivent faire une taille précise (voir le guide iProducer, en anglais) : aux miens il manquait UN pixel –> téléchargement refusé
  • L’upload est long et vous avez intérêt à avoir un bon débit montant sur votre connexion internet : si la connexion s’interrompt, il faut tout reprendre à zéro
  • Rien n’apparait tout de suite en ligne, il faut d’abord que votre œuvre soit vérifiée par Apple, non mais des fois… Et apparemment une partie au moins de la vérification est humaine  : il ne s’est rien passé le week-end, j’ai dû attendre le lundi pour avoir des nouvelles (pour un écrivain du dimanche, c’est gênant) ; délai de réaction : autour de 48h
  • N’écrivez surtout pas dans le texte de votre iBook le mot iBook, sinon votre livre ne sera pas publié et vous recevrez un « ticket » vous signalant que le terme iBook est déposé par Apple : nommez votre oeuvre ebook ou livre électronique ou tout autre chose sauf iBook. J’ai du modifier un de mes ouvrages et l’uploader à nouveau.
  • Si vous utilisez un modèle de présentation en format paysage, n’oubliez pas (dans iBook Author) de cocher la case interdisant l’affichage en mode portrait, sinon blocage de la parution, et nouveau « ticket » de la part d’Apple
  • Si vous refaites la procédure d’upload avec itunes Producer en repartant de la fonction « publier » de iBooks Author, il faut savoir que cela ne met pas à jour votre parution, mais crée une nouvelle parution ! Pour mettre à jour, il faut repérer l’ID (identifiant) de votre parution (visible dans votre compte iTunes Connect) et utiliser la fonction voir les métadonnées, en indiquant l’ID de la parution : ainsi vous êtes sûr de ne pas créer une nouvelle production. Mais comme rien n’est simple :
    • vous ne récupérez pas l’image de couverture : il faut la recréer (lors du premier upload, par contre, le logiciel récupérait automatiquement la couverture créee dans iBooks Author). Là aussi, attention à la taille ; ils indiquent 1400×1400 px : votre couverture carrée paraitra déformée après upload dans l’aperçu sur iTunes Connect, mais l’affichage sera correct sur iTunes et l’application iBook… simple, non ??? – Fin de l’aventure « couverture » : sur iTunes Connect et sur iTunes, c’est la couverture ajoutée après coup lors du nouvel upload qui apparait… par contre, quand j’ai téléchargé les deux iBooks dans l’application iBooks sur mon iPad, j’ai retrouvé les bonnes couvertures, celles d’origine… allez comprendre (et, Messieurs de chez Apple, un peu de rigueur dans vos applications svp, vous me décevez !)
    • vous devez réintégrer dans le « paquet » pour l’upload votre i-book (au format i-book, c’est à dire produit en export par iBooks Author)
    • vous devez réintégrer vos aperçus
    • par contre toutes les métadonnées entrées précédemment sont conservées
  • à propos de métadonnées, n’oubliez pas qu’on est sur un système US et entrez la date de parution au format US : aaaa/mm/dd (mon premier i-book uploadé une première fois le 9 août 2012 (09/08/2012) avait comme date de parution le 8 septembre 2012) …
  • si vous ne comprenez pas un traitre mot d’anglais, passez votre chemin : pour la procédure de mise en ligne et de gestion de vos i-books chez Apple, tout ou presque est en anglais
  • après toutes ces péripéties, vous avez peut-être en ligne des versions de vos ouvrages que vous souhaitez supprimer : il faut savoir que vous ne trouverez nulle part de lien « supprimer » –> repérez si vos ouvrages à effacer sont sur les « stores » (indication claire sur votre compte iTunes Connect) : si non, pas de souci, ils ne sont pas en ligne… mais vous ne pourrez pas les supprimer de votre compte et êtes donc condamné à avoir vos erreurs et tâtonnements ad vitam aeternam sous les yeux : la punition ! Par contre, si les ouvrages que vous souhaitez supprimer sont déjà en ligne sur les stores, il faut supprimer tous les droits pour tous les pays, à partir de la rubrique « Rights and Pricing »… et là aussi, apparemment vous retrouverez toujours vos ouvrages supprimés dans votre compte iTunes Connect, mais ils ne seront plus disponibles publiquement.

Bref… pour cette première mise en ligne, démarrage le 9 août … fin de la galère ce 21 aôut au soir, il faut être patient:  il faut environ 48h pour une nouvelle validation par Apple si le premier upload n’était pas correct… Mais bon… pour le troisième iBook,  je serai sans doute au point du premier coup :-(

Pour trouver ces iBook (ils sont bien entendu gratuits) : sur Mac, dans un navigateur internet, suivre ces liens (la synchronisation avec votre iPad se fera par iTunes) : 

Directement sur iPad, dans l’application iBooks, faire une recherche avec mon prénom et mon nom Bruno Parmentier (j’ai un homonyme : je ne suis pas auteur de l’ouvrage payant sur la nutrition).

Attention, un iBook n’est lisible que sur iPad (quand je disais que le petit monde d’Apple est quand même un peu fermé…).

Vous n’avez pas d’iPad (vous avez le droit) : pour ne pas trop frustrer les possesseurs de PC et de tablette Android, je mettrai sur mon blog personnel des copies pdf  (mais sans les vidéos et l’interactivité des galeries de photos) ; les photos sont disponibles sur Flickr (le lien vers les albums ou classeurs concernés se trouve dans le livre) et je mettrai sur mon blog perso également les vidéos du iBook « Au fil de l’eau ».

Accéder à la copie pdf et aux vidéos :

A suivre donc, bientôt j’espère pour le tome  » (pas encore déterminé le thème, on verra selon l’inspiration du moment…

3 réponses à to “I-Book”

  • Mille merci pour cet article sur les problèmes avec les mises en ligne d ibook vous méritez de travailler chez Apple.
    Vous m avez permis de régler en quelques minutes un problème insoluble depuis plusieurs jours ( les mises à jours de livre sur ibook store)

    C est incroyable de voir qu’ il existe des particuliers réglant les problèmes de logiciels de société brassant des milliards de dollars

    Merci mci merci mon mal de tête à subitement disparu
    Jean marc Bontemps
    Île de la réunion

  • Bonjour

    Je reviens vers vous pour un problème lié à une mise à jour d’un Ibook j’ai reçu le ticket suivant de la part d’apple

    Missing version number

    Avez vous déjà eu ce problème, je ne sais pas si je dois faire figurer sur la couverture Version 1.2 ?

    Merci pour votre réponse et bonne année à vous

    Jean marc bontemps
    En escale à Bali

  • Bruno PARMENTIER:

    J’ai « lu quelque part » que la gestion des versions (mises à jour de parution précédente) était maintenant prise en compte ou avait été améliorée, mais ne n’ai pas eu l’occasion de faire de mises à jour depuis. Désolé.

Laisser un commentaire